Description de la procédure : Traitement par laser endoveineux

veines varices procedure endoveineuse

Avant la réalisation de la procédure, une consultation permettra d’effectuer une évaluation clinique et un écho-Doppler afin de déterminer si cette méthode peut être utilisée chez vous, de faire une « cartographie » (c'est à dire un « état des lieux » de votre réseau variqueux) et afin d’apporter informations et réponses à vos interrogations.


Le jour du traitement, un nouvel examen écho-Doppler sera réalisé pour permettre le repérage de la veine et son trajet exact. Des marques au crayon ou au feutre sur la peau aideront le repérage de la veine, c’est le « marquage ».

Selon les cas, des branches variqueuses peuvent également être marquées pour pratiquer de façon simultanée des phlébectomies (exérèse de veines par micro-incisions de proche en proche) ou des scléroses de complément.


La procédure ne requiert par ailleurs aucune préparation particulière et il n’est pas nécessaire d'être à jeun.

Les éventuels traitements médicamenteux en cours ne seront pas arrêtés, y compris les traitements anti-coagulants.


Vous serez installé confortablement.


Le traitement endo veineux est, en règle générale, indolore ou quasi-indolore. Si tel n’est pas le cas, ce qui est rare, il suffit de le signaler et votre médecin ajustera immédiatement l’anesthésie locale et/ou la puissance de tir.

La procédure se fait sous anesthésie locale stricte. L’anesthésie de la zone à traiter sera faite avec de la Lidocaïne, mélangée à du sérum physiologique, selon une technique dite « de tumescence », très efficace.

Une fibre laser ou une sonde radiofréquence, stérile et de très petit calibre, à usage unique sera introduite dans la veine et mise en place sous contrôle échographique.

L’énergie sera délivrée sélectivement à la veine cible.

Au moment du tir, si votre médecin à choisi d'utiliser le laser, vous porterez des lunettes spéciales pour protéger vos yeux contre une éventuelle exposition accidentelle à la lumière laser.

A la fin de l’intervention, un bas de compression sera posé. Pour votre confort, il vous sera proposé de le porter pendant une semaine, seulement durant la journée.

La procédure est faite en AMBULATOIRE. Vous ne resterez donc au total qu’environ une heure dans les locaux médicaux.